Le constat est alarmant : le parc automobile français avec 8 741 000 véhicules “diesels sales” est le plus polluant de l’U.E. La  pollution urbaine dessine une nouvelle tendance depuis ces 20 dernières années, la pollution d’origine industrielle a diminué de 50 % alors que celle due aux moyens de transports a progressé de 30 %. La raison principale étant l’augmentation du trafic voiture et l’externalisation de nos usines vers des pays à bas coût de main d’oeuvre.

La pollution urbaine dans les grandes villes

Et c’est en milieu urbain que la situation est la plus inquiétante. Car si l’impact de la pollution est lié à la météo et à la topographie, une automobile consomme en ville 5 fois plus que sur route. Les embouteillages urbains sont la cause de 80 % de la pollution photochimique.

Quelles sont les villes françaises où l’air est le plus pollué ?
Rang Ville Dioxyde d’azote
1 Paris 53,10 µg/m3
2 Marseille 52,50 µg/m3
3 Grenoble 36,50 µg/m3
4 Mulhouse 26,33 µg/m3

La pollution urbaine automobile : un problème sanitaire qui inquiète

La pollution automobile n’est pas seulement due aux véhicules anciens. En effet, les voitures récentes émettent encore 3 fois plus d’oxyde d’azote que la norme autorisée. Rappelons que ce gaz avec l’ozone et les particules fines cause dans l’Union Européenne près de 400 000 morts par an.

Quelles sont les voitures les plus polluantes ?

Le débat sur les voitures polluantes est compliqué. Pendant de nombreuses années, le gouvernement a assuré les automobilistes que la pollution-voiture diesel était moins importante que celle générée par les voitures roulant à l’essence. En fait tout dépend de quelle pollution on parle. Si l’on s’intéresse aux gaz à effet de serre, il est reconnu que la voiture diesel en émet moins que la version essence, car elle consomme moins de carburant.

Mais le hic, c’est que si l’on regarde du côté des particules fines, la voiture diesel est la plus polluante. En outre, le diesel serait responsable de 10000 décès par an en Europe.

Le podium des voitures les moins polluantes

Chaque année, l’ADEME (agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie dresse le palmarès des voitures les plus respectueuses pour la qualité de l’air.

Les voitures essences les moins polluantes

  1. SuzukiCelerio
  2. Alfa Roméo Mito
  3. Citroën Nouvelle C1

Les voitures diesel les moins polluantes

  1. Citroën C3 BlueHDi
  2. Citroën C3 PureTec
  3. Citroën DS3 BlueHdi

Les voitures hybrides les moins polluantes

  1. Toyotanouvelle PriusDynamic
  2. ToyotaYaris Hybride
  3. ToyotaNouvelle PriusDynamic

Bien choisir sa voiture pour limiter la pollution urbaine

Le consommateur a aussi un rôle à jouer pour limiter la pollution due aux voitures. En fait, même s’il n’existe pas de voiture non polluante, il est important de préciser que les voitures puissantes et lourdes sont du point de vue environnemental toujours très  impactantes. Pour ce qui est des émissions de pot d’échappement les particules et crasse sont partiellement atténuable en utilisant un additif à carburant.

Autrement dit, au-delà du modèle de moteur, diesel ou essence, la voiture citadine semble toujours plus verte et moins énergivore. Une idée reçue est également de croire que la voiture électrique comme la Renault Zoe ou la Nissan Leaf est un bon choix pour l’environnement. Cela est vrai partiellement, car la production des batteries nécessite aussi des ressources polluantes.